Télérama: Sonates en trio - Manuscrits d'Uppsala

🌈孬咪
2018-03-10 14:49:48
http://www.telerama.fr/musiques/sonates-en-trio-manuscrits-duppsala,156251.php

Dans une interprétation pleine d'âme et chaleureuse, La Rêveuse poursuit l'exploration de l'oeuvre de Dietrich Buxtehude, injustement méconnu.
On ne sait trop pourquoi, Dietrich Buxtehude (1637-1707) traîne encore une injuste réputation de raseur auprès de ceux qui ne le connaissent pas. Le jeune Johann Sebastian Bach aurait-il marché plus de quatre cents kilomètres depuis Arnstadt, en 1705, pour rejoindre un éteignoir ? Serait-il resté quatre mois en sa compagnie, risquant la colère de ses employeurs (qui ne lui avaient accordé qu'un petit mois de congé) avant de rentrer, galvanisé ? Sûrement pas, et l'on sait gré à l'ensemble La Rêveuse de revenir vers ce pilier de la musique baroque d'Allemagne du Nord, né au Danemark d'un père allemand. A l'actif


...
显示全文
http://www.telerama.fr/musiques/sonates-en-trio-manuscrits-duppsala,156251.php

Dans une interprétation pleine d'âme et chaleureuse, La Rêveuse poursuit l'exploration de l'oeuvre de Dietrich Buxtehude, injustement méconnu.
On ne sait trop pourquoi, Dietrich Buxtehude (1637-1707) traîne encore une injuste réputation de raseur auprès de ceux qui ne le connaissent pas. Le jeune Johann Sebastian Bach aurait-il marché plus de quatre cents kilomètres depuis Arnstadt, en 1705, pour rejoindre un éteignoir ? Serait-il resté quatre mois en sa compagnie, risquant la colère de ses employeurs (qui ne lui avaient accordé qu'un petit mois de congé) avant de rentrer, galvanisé ? Sûrement pas, et l'on sait gré à l'ensemble La Rêveuse de revenir vers ce pilier de la musique baroque d'Allemagne du Nord, né au Danemark d'un père allemand. A l'actif de Dietrich Buxtehude, qui dirigea la vie musicale de Lübeck de 1668 à sa mort, une importante oeuvre pour l'orgue (il en jouait en virtuose), et de nombreuses cantates sacrées. Mais aussi des sonates en trio destinées aux amateurs lübeckois — lesquels, considérant la difficulté des pièces, devaient être d'un excellent niveau.

Bel ensemble de solistes fondé par la gambiste Florence Bolton et le théorbiste Benjamin Perrot, La Rêveuse a déjà enregistré plusieurs de ses sonates en 2009, pour un disque Mirare aujourd'hui épuisé. Celles qui nous sont ici proposées, pour violon, viole de gambe et basse continue, viennent pour la plupart de la bibliothèque suédoise d'Uppsala. La Rêveuse y associe une sonate avec suite de Dietrich Becker et la sonate pour la viole d'un inconnu, contemporaines de celles de Buxtehude, écrites pour le même effectif, avec les mêmes liberté et inventivité formelles, typiques du stylus phantasticus alors en vogue. Sous influence italienne, ces sonates sont aussi très allemandes, ne serait-ce que par le choix des instruments, la viole de gambe, plus sombre, remplaçant le deuxième violon. On y relève une prédilection pour la passacaille et l'improvisation autour d'une basse obstinée, bien représentée dans la courte et gracieuse Sonate en la mineur BuxWV 272.

Stéphan Dudermel au violon et Florence Bolton à la viole de gambe (rejointe par Emily Audouin pour la Sonate en ré majeur BuxWV 267) dé- ploient des trésors d'éloquence et de calme virtuosité. Grâce à Sébastien Wonner à l'orgue, Carsten Lohff au clavecin et Benjamin Perrot au théorbe, le continuo est coloré, souple et vivant. En plus d'une remarquable maîtrise technique, on trouve beaucoup de goût et d'âme dans cette interprétation, qui refuse le spectaculaire mais pas la chaleur ni l'émotion. — Sophie Bourdais

Sophie Bourdais

Telerama n°3508
Mis à jour le 16/08/2017. Créé le 03/04/2017.
0
0

查看更多豆瓣高分专辑

回应(0)

添加回应

推荐Buxtehude: Sonates en trio - Manuscrits d'Uppsala的豆列

了解更多音乐信息

豆瓣
免费下载 iOS / Android 版客户端