Les Grandes largeurs 目前无人评价
读书笔记 第7页
.
J’en fais volontiers l’aveu : j’ai toujours été attiré par les quartiers riches. Parfois, quand l’envie est très forte, je me décide à y aller. Il me faut alors faire la traversée de Paris en autobus du XIVe au XVIIe, du sud à l’ouest. Et je ne sais rien qui me donne un plaisir plus complet ni plus sûr que ces équipées.
0
《Les Grandes largeurs》的全部笔记 4篇
豆瓣
免费下载 iOS / Android 版客户端